Séminaire sur le marché chinois

Le séminaire organisé par le Secrétariat d’Etat au Tourisme sur le marché, en étroite collaboration avec les professionnels du secteur et une forte implication de l’Ambassade de la République Populaire de Chine à Rabat et de l’Organisation Mondiale du Tourisme, aura été au rendez-vous des grandes dates professionnelles, en réunissant les principaux acteurs touristiques du pays avec leurs homologues TO et voyagistes chinois. L’objectif est d’identifier les niches de développement que représente le gigantesque marché du pays du Soleil Levant.

Des experts se sont relayés pour mettre en relief la réalité du terrain et les propositions à mettre en avant pour favoriser une meilleure pénétration de ce marché, que toutes les destinations s’arrachent, vu que ce pays est producteur de 135 millions de touristes. Normal que le Maroc s’y intéresse aussi pour avoir sa part du gâteau, conforté par la croissance du nombre de touristes qu’il a reçus cette année.

Cette démarche intervient dans le cadre de la mise en oeuvre des dispositions du Mémorandum d’entente en matière de tourisme, signé en marge de la visite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en Chine en Mai 2016 et sa décision de supprimer les visas d’entrée au Maroc pour les ressortissants chinois.

En effet, depuis l’entrée en vigueur de cette décision, le nombre des arrivées des touristes chinois a connu une croissance importante pour atteindre environ 78.000 touristes à fin septembre 2017, soit une augmentation de 242% par rapport à la même période de l’année précédente.

Cet événement, dont les débats ont été rehaussés par les contributions de partenaires publics et privés de renom ainsi que du Directeur Exécutif de l’Organisation Mondiale du Tourisme Zhu SHANZHONG, est aussi l’occasion pour les acteurs du secteur de mieux connaître les spécificités du marché chinois, afin d’adapter le produit touristique marocain aux attentes de ce marché.

Au cours de ce séminaire, les experts chinois et leurs homologues marocains ont échangé autour des moyens d’améliorer les flux touristiques chinois à destination du Maroc, et de multiplier les opportunités d’affaires entre les opérateurs touristiques des deux parties.

Annonçant déjà la couleur, l’Ambassadeur de Chine au Maroc a mis en valeur le potentiel des deux pays qui devrait, selon lui, être consolidé et davantage développé. En effet, il a déclaré dans son allocution que le marché chinois affiche une progression constante du PIB depuis 20 ans avec une augmentation du pouvoir d’achat conséquente, grâce notamment à la forte urbanisation, l’élévation des revenus et l’assouplissement des restrictions sur les voyages à l’étranger, qui ont amené une  forte progression du nombre de déplacements internationaux des Chinois passant ainsi de 10 millions en 2000 à 83 millions en 2012. Les dépenses des touristes chinois à l’étranger se sont aussi pratiquement multipliées par huit depuis l’année 2000. Cette croissance soutenue, a-t-il poursuivi, a amené la Chine à devenir le pays qui dépense le plus au monde en tourisme international.

Pour sa part, le Président de la CNT a affirmé que les professionnels marocains sont pleinement conscients du gisement que représente le marché chinois, en mettant en place une logistique à même d’accueillir les touristes chinois dans les conditions les plus adaptées à leurs habitudes et désirs. De même qu’il a démontré que le Maroc œuvre à révéler la diversification du produit touristique marocain et son aptitude à répondre à plusieurs segments de touristes que ce soit le segment de la classe moyenne chinoise avec  une élite  orientée vers les expériences authentiques et la découverte du patrimoine historique et culturel, ou le segment luxe dont la clientèle est  fortement  motivée par le shopping,  ainsi que d’autres segments à haute valeur ajoutée tel que le Golf ou le tourisme de MICE.

Dans son intervention de clôture, Mme la Secrétaire d’Etat au Tourisme a remercié la délégation chinoise venue nombreuse ainsi que les professionnels marocains dont la présence était massive. Ce qui montre, selon elle, l’intérêt accordé par les voyagistes chinois à la destination Maroc et l’implication effective des professionnels et opérateurs marocains dans l’amélioration des efforts entrepris dans ce sens. L’idéal serait, à ses yeux, d’atteindre dans un premier temps le million de touristes avant d’annoncer qu’un vol direct set susceptible de favoriser cette ambition de mieux conquérir le marché chinois

L’événement a été marqué, par ailleurs, par la tenue de rencontres B2B inédites entre une quarantaine d’opérateurs touristiques chinois qui ont fait le déplacement spécialement pour cet événement depuis la Chine et une centaine de leurs homologues marocains.

Source: http://tourismeetgastronomie.ma

Lien:  http://tourismeetgastronomie.ma/seminaire-sur-le-marche-chinois-2/