L’ambition 2020

souk

“ Continuer à faire du tourisme l’un des moteurs du développement économique, social et culturel du Maroc ”.

Le Maroc s’imposera comme la destination touristique de référence en termes de développement durable sur le pourtour méditerranéen, grâce à un modèle touristique unique, qui combinera une croissance soutenue avec une gestion responsable de l’environnement et le respect de l’authenticité socioculturelle :

– Le Maroc sera par excellence la destination méditerranéenne de l’authenticité, fondée sur le rayonnement de sa culture et de ses traditions, dans leurs dimensions d’hospitalité, de raffinement et d’ouverture.
– Le Maroc sera reconnu au niveau international pour son approche innovante de la durabilité, fondée sur des produits de nouvelle génération, une gestion pérenne des écosystèmes et la participation des populations au développement et aux bénéfices du tourisme.
– Le Maroc proposera à ses visiteurs une infrastructure touristique de classe mondiale en termes de qualité, de confort et d’accessibilité.

Pour réaliser cette ambition, le Maroc fera émerger progressivement, tout au long de la décennie, six nouvelles destinations touristiques pour relayer la croissance des deux pôles internationaux déjà établis à Marrakech et Agadir. Ces huit destinations constitueront les points d’ancrage d’une politique touristique intégrée d’aménagement territorial articulée autour de cinq axes de développement majeurs qui orienteront les efforts de la décennie :

Enrichissement de l’offre culturelle, à travers le développement de deux nouveaux pôles de croissance qui viendront compléter l’offre actuelle centrée autour du pôle Marrakech – Essaouira.
– Poursuite du positionnement offensif sur le balnéaire, à la fois sur le littoral Atlantique et Méditerranéen, à travers l’achèvement des projets du Programme Azur et le développement de nouveaux produits au Sud d’Agadir intégrés dans leur environnement naturel et socioculturel.

– Création d’une offre « Nature » complémentaire, à travers des produits innovants de faible intensité touristique et de qualité élevée (éco-lodges, resorts du désert, ksours & kasbah reconvertis…).
– Mise en place de corridors thématiques reliant les territoires les uns aux autres et permettant de valoriser les multiples ressources naturelles et culturelles des régions et de promouvoir le tourisme dans les zones rurales.

– Structuration d’une offre performante d’animations, à même de renforcer l’attractivité des 8 destinations touristiques, promue à travers un tissu de PME touristiques modernes et compétitives appuyées par des initiatives publiques ou associatives locales, mais aussi à travers la création de produits culturels et de loisirs de standing, susceptibles d’offrir une véritable visibilité internationale.