L’engagement 2020

ouarzazate01

“ Continuer à faire du tourisme l’un des moteurs du développement économique, social et culturel du Maroc ”.

Les profondes et rapides transformations du pays dans son ensemble depuis dix ans, les solides fondations posées par la Vision 2010 et les opportunités offertes par les nouvelles tendances du tourisme mondial, permettent au tourisme marocain de nourrir de grandes ambitions pour la nouvelle décennie, fondées sur des valeurs fondamentales et des points de différentiation :

L’authenticité : Le tourisme marocain ancre depuis plusieurs décennies son développement et le positionnement de sa marque sur l’authenticité. Ce positionnement, différent de celui de ses concurrents directs, engagés pour la plupart dans un tourisme de masse, constitue aujourd’hui un réel avantage compétitif. La Vision 2020 cultivera ce choix historique à travers une démarche volontariste de préservation, de conservation et de mise en valeur des patrimoines culturels et naturels du Royaume.


La diversité : En matière touristique, l’avantage comparatif le plus important du Maroc est sa diversité : diversité des territoires et des paysages, diversité des richesses naturelles et des écosystèmes, diversité des cultures et des influences (africaines et européennes). La Vision 2020 valorisera cette diversité à travers une ambitieuse politique d’aménagement territorial.


La qualité : Si le développement de nouvelles capacités restera un objectif stratégique, la Vision 2020 ambitionne d’améliorer de manière significative la compétitivité de tous les maillons de la chaîne touristique, et en particulier approfondir la culture du service et développer une offre convaincante d’animations.


La durabilité : Enfin, conformément aux orientations générales adoptées pour l’ensemble du pays, la Vision 2020 mettra le développement durable au cœur de ses ambitions. Le Maroc, dont les ressources ont été historiquement préservées, dispose à cet égard d’un réel et considérable potentiel de différenciation dans un environnement prospectif très concurrentiel.

De ce fait, le secteur touristique continuera d’être l’un des moteurs du développement économique, social et culturel du Royaume, en participant à :
– La création de richesses et d’emplois dans toutes les régions pour améliorer le bien-être de tous les Marocains
– La préservation, la valorisation et le rayonnement des patrimoines naturels et culturels
– L’intégration du Maroc dans l’économie mondiale et son arrimage à l’Europe